Rollier à longs brins

Des plumes et des couleurs à Kruger

Dans Non classé par Alexandra

L‘été est maintenant bien installé et j’ai eu envie de mettre à l’honneur la nature en partageant avec vous nos plus belles photos d’oiseaux prises au cours de nos safaris à Kruger. Lors de notre premier safari, je dois avouer que nous étions très excités de partir à la recherche des Big 5, félins ou même adorables zèbres. Ce qui a laissé peu de place aux oiseaux sur notre pellicule (carte SD quoi !). Et c’est bien dommage ! Mais lors de notre second voyage, nous avons écouté les conseils avisés d’amis bien plus calés que nous en safari. Nous avons un peu levé les yeux et nous nous sommes régalés ! Voici donc un petit article / album photo à savourer sur la plage pour les chanceux ou à la pause déjeuner pour les courageux.

The bonne raison de chercher les oiseaux au cours d’un safari

Parce qu’ils sont toujours là eux ! Et oui, même aux heures les plus chaudes de la journée, quand il est très difficile d’observer les animaux, généralement tapis à l’ombre en attendant que le soleil soit moins agressif. Je ne parle même pas des lions qui se font une bonne grosse sieste toute l’après-midi (à l’image de notre petit Luigi qui est en train de ronfler dormir paisiblement sur le canapé). D’ailleurs, la plupart des gens en profitent pour en faire de même et récupérer du rythme éreintant du safari ! Mais nous, trop excités par l’aventure, nous avons du mal à lâcher prise ! Après tout, les vacances, c’est pas fait pour se reposer… Alors quand les animaux se font espérer, que la chaleur nous accable et l’ennui nous guette, les oiseaux sont toujours là pour nous rebooster !

La chasse aux pokémons

Euh… oiseaux ! Nous avions acheté à la supérette de l’un des camps un petit fascicule qui répertorie les principaux oiseaux présents dans le parc Kruger.

Kruger                                         kruger

Pour chacun sont indiqués son degré de rareté et ses principales caractéristiques, ce qui peut s’avérer très utile. On n’a pas idée à quel point certains peuvent se ressembler ! Quand vous croyez avoir trouvé votre candidat, vous vous rendez compte qu’il existe le même avec des yeux rouges, un bec jaune ou une plume turquoise ! Mais une fois sûr de vous, vous pouvez cocher la case à côté du nom de l’oiseau et poursuivre votre safari.


De la couleur dans les airs

 

  • Calao à bec gris Calao à bec noir
    Bon ok, il n’a pas le bec noir mais c’est parce que c’est une femelle !

  • Calao à bec rougeCalao à bec rouge

    Calao leucomèleCalao leucomèle

Rollier variéRollier varié

Rollier à longs brinsRollier à longs brins
Le plus beau de tous !

  •  

    Le drongo brillant est un oiseau surprenant, capable d’imiter le cri de certains animaux. Et il est l’ami des suricates ! Enfin, c’est ce que ces derniers croient… La majeure partie du temps, le drongo surveille le ciel pour eux, les alertant quand un oiseau de proie approche. Pour cela, il imite leur cri de détresse. Plutôt sympa la petite bête !
    Mais parfois, il abuse un peu de la situation. Après tout, quand il s’agit de manger, tout est permis ! Donc lorsque nos chers suricates ont gentiment creusé un joli petit trou, tout plein d’insectes à dévorer, le drongo ne résiste pas. Il crie au danger, faisant fuir les suricates. Il n’y a plus qu’à festoyer !

  • Touraco concoloreTouraco concolore

  • Pririt molitorPririt molitor

  • Barbican promépicBarbican promépic

  • Corvinelle noir et blancCorvinelle noir et blanc

    Cubla boule de neigeCubla boule de neige
    Un nom quand même bien sympa pour un petit oiseau qui me terrifie avec son oeil rouge !

Choucador à épaulettes rougesChoucador à épaulettes rouges
Pourquoi rouges ?!?

  • Tourterelle du CapTourterelle du Cap

  • Perroquet à tête brunePerroquet à tête brune

  • Rollier à longs brins et calao à bec rougeRollier à longs brins et calao à bec rouge
    Ils n’ont pas l’air très contents, on ne va pas les déranger !

  •  

     

     

     

    Le piqueboeuf à bec rouge est le meilleur ami des bovidés. On le retrouve principalement sur les antilopes, les girafes, les gnous… Il se nourrit de tous les petits insectes qui les embêtent !
    Parfois les pauvres mammifères sont complètement recouverts de ces petits oiseaux. Il en ont un sur l’oreille, un à moitié dans l’oeil… Bref, ils se font littéralement picorer de partout. Finalement, les piquebœufs deviennent de vrais parasites à leur tour !

  • piqueboeuf à bec rouge

  • Bulbul tricoloreBulbul tricolore

  • Hirondelle à longs brinsHirondelle à longs brins

Tarier pâtreTarier pâtre ou Traquet pâtre

WANTED !

Impossible de trouver le nom de Madame La Chouette. Il y en a bien quelques unes dans notre guide des oiseaux mais aucune ne semble vraiment correspondre. Alors c’est le moment de nous montrer vos talents d’enquêteur et de nous aider à retrouver l’identité de cette Jane Doe !


Les pieds dans l’eau

 

  • Martin-pêcheur pieMartin-pêcheur pie
    en train de petit-déjeuner

    Jacana à poitrine doréeJacana à poitrine dorée

    Ouette d'EgypteOuette d’Egypte
    Nous, on l’a rebaptisé le Canard zombie. Parce qu’à chaque fois qu’on le voit, on se croirait dans The Walking Dead !

     

  • Vanneau arméVanneau armé

    Héron vertHéron vert
    C’est un héron mais il est tout petit, ça fait bizarre.

    Pluvier à triple collierPluvier à triple collier
    Les pieds dans la vase !

    Œdicnème vermiculéŒdicnème vermiculé

  • Tantale ibisTantale ibis

  • Jabiru d'AfriqueJabiru d’Afrique

  • Tantale ibis hippopotame

  • Anhingidae ou Oiseau-serpentAnhingidae ou Oiseau-serpent

  • C’est toujours rigolo de voir les animaux cohabiter. Par exemple, au bord de l’eau, des crocodiles sont souvent présents. Mais ils se fondent tellement bien dans le décor qu’on ne les voit qu’au bout de plusieurs minutes d’observation. Sur la scène du dessus, avec l’oiseau et l’hippopotame, on ne le voit pas mais il y avait aussi un crocodile qui rôdait. Bon, après, cet hippopotame n’était visiblement pas inquiet. Il était littéralement en train de dormir debout ! Rien ne semblait pouvoir le perturber. Forcément, être l’un des animaux les plus méchants de la savane, ça aide. Personne ne vient vous embêter !

  • Marabout d'AfriqueMarabout d’Afrique
    Comme les vautours, ces charognards sont dépourvus de plumes sur la tête. Sinon, à chaque fois qu’ils enfonceraient leurs becs dans une carcasse pour se nourrir, leurs plumes se retrouveraient couvertes de sang coagulé… Bon appétit !
    Il faut savoir que la bête mesure quand même 1m50. Elle a vraiment quelque chose d’effrayant je trouve.

  • Héron cendréHéron cendré
    à l’atterrissage

  • Héron cendréHéron cendré
    en pleine séance de méditation


Caché dans les herbes

 

  • Outarde à ventre noirOutarde à ventre noir
    Tellement bien camouflée !

    Outarde koriOutarde kori

  • Courvite à ailes bronzéesCourvite à ailes bronzées

    Outarde houppetteOutarde houppette

    Autruche d'AfriqueAutruche d’Afrique
    C’est bête, mais je ne m’attendais vraiment pas à trouver une autruche en safari. Savez-vous qu’elles peuvent courir jusqu’à 70 km/h ? Not bad !

BucorveBucorve du Sud
La bucorve… Sujet de discorde dans notre couple ! Je déteste ce pauvre oiseau. Il me fait grave flipper ! Du coup, forcément, Mathieu l’adore !

  • Pintade de NumidiePintade de Numidie

  • Francolin du NatalFrancolin du Natal


Les bad ass

 

Le bateleur des savanes
A gauche, c’est un bateleur juvénile. C’est pour ça qu’il n’a pas la même couleur que l’autre.

Yum yum la bonne tortue ! On voit encore sa petite patte…
Cet aigle est connu pour ses acrobaties lors des vols de parade nuptiale. Il vole jusqu’à 80km/h, vit jusqu’à 25 ans et a une alimentation allant de reptiles (même venimeux !) aux charognes en passant par les antilopes ! Un palmarès plutôt impressionnant.

La pygargue vocifère ou Aigle pêcheur d’Afrique
Ce rapace vit en couple, les deux partenaires partageant alors les proies qu’ils ont capturées. Comme son nom l’indique, il se nourrit essentiellement de poissons. Son espérance de vie est ‘seulement’ de 12 ans, deux fois moins que notre ami bateleur !

pygargue vocifère

Pour la petite anecdote, ces deux photos (avec et sans le poisson) n’ont pas été prises le même jour ! On ne s’en est pas rendus compte sur le coup mais cet arbre était visiblement un bon spot pour observer les aigles.

  • Vautour africain

    Vautour africain
    Des charognards purs et durs pouvant avaler jusqu’à 1 kg de viande par repas. Leur long cou et petite tête leur permettent de fouiller à l’intérieur des plaies et des carcasses.

  • vautours

    Les vautours sont très utiles pour trouver les lions ! Dès qu’il y a une carcasse, ils s’accumulent vite dans les arbres autour, tournoient dans le ciel, attendant patiemment leur tour pour manger.

    Vautour africain

vautour charognard

Vautour charognard
Il est le plus petit de tous les charognards. Du coup, bien qu’il arrive souvent le premier sur une scène de crime (une carcasse quoi !), il se fait rapidement chasser par ses concurrents. Sa nourriture se résume alors aux restes dont personne n’a voulu. Le seul avantage, c’est qu’il n’a pas besoin de mettre sa tête dans les plaies sanglantes des victimes. Donc pas de plumage souillé. Il est moche, mais propre !

Vautour charognard

De revoir toutes ces photos, ça me donne encore plus envie de retourner au parc Kruger. Il paraît que dans la partie nord, on observe beaucoup plus d’oiseaux. Du coup, nous n’y étions pas allés lors de nos deux premiers safaris, préférant chercher félins, rhinocéros et autres mammifères. Mais je me rends compte en voyant notre guide qu’il nous reste beaucoup d’oiseaux incroyables à découvrir…
La nature est merveilleuse et les oiseaux sont toujours là, tout autour de nous. A nous de savoir ouvrir les yeux pour voir le monde qui nous entoure !

Nous laisser un message :