Bryce Canyon winter

{Le récap} Les grands parcs
de l’Ouest américain sous la neige

Dans Etats-Unis par Alexandra

Février 2018 – Voilà plusieurs années que je rêve de découvrir les grands parcs américains d’Utah et d’Arizona. Mathieu y a déjà fait un passage éclair il y a 8 ans mais comme on dit, il y a prescription maintenant. Seule ombre au tableau, la foule. Vous nous connaissez, on suffoque vite au milieu de trop de touristes. Ça doit être de vivre à Paris qui nous a rendu un peu sauvages… Du coup, on est partis en pleine basse saison ! D’autant plus qu’à cette période de l’année, il neige là-bas. L’occasion de complètement redécouvrir des paysages, déjà vus des milliers de fois en photos sur internet.

Notre itinéraire

carte ouest américain

Pourquoi faire un détour par le Nouveau-Mexique ? Par pure geekitude ! Je (et Mathieu aussi un peu) suis une grande fan de la série Breaking Bad et il se trouve que quasiment tout a été tourné dans la ville d’Albuquerque. On peut tout y voir : des lieux de travail aux restaurants en passant par les maisons. On peut même manger au fast food Los Pollos Hermanos. Ça faisait quelques temps que je réfléchissais comment raccrocher ce petit périple à un autre voyage. Alors voilà, j’ai sauté sur l’occasion. C’est sûr que ça nous a rajouté de la route mais quand on aime, on ne compte pas !


 Les étapes du road trip

 

  • Panneau Welcome to fabulous Las Vegas

    Jour 1 :

    On arrive à Las Vegas vers 20h30. On récupère la voiture à l’aéroport et on file se coucher après plus de 24h debout !
    Nuit à Las Vegas

  • Nelson Nevada Ghost town

    Jour 2 :

    On profite du calme matinal pour se balader sur le Strip, on fait quelques courses au supermarché et en route pour l’Arizona ! En chemin, on s’arrête voir Nelson, ville fantôme du Nevada et le barrage Hoover à la frontière entre les deux états.
    Nuit à Kingman.

  • Grand Canyon

    Jour 3 :

    On suit la mythique Route 66 en direction du Grand Canyon où l’on passe l’après-midi dans le brouillard.
    Nuit à Tusayan.

  •  
  • Grand Canyon

    Jour 4 :

    Cette fois-ci on profite du beau temps pour mesurer l’étendue du Grand Canyon. On le longe vers l’Ouest puis vers l’Est, on descend un peu dedans et on le quitte à regret en fin de journée.
    Nuit à Page.

  • Horseshoe Bend

    Jour 5 :

    On visite le barrage du Glenn Canyon, se promène le long du Lac Powell et profite du coucher de soleil au Horseshoe Bend.
    Nuit à Page.

  • Antelope Canyon

    Jour 6 :

    On découvre une partie du (trop) célèbre Antelope Canyon en début de matinée et on décide rapidement de fuir l’affluence pour passer l’après-midi à Monument Valley.
    Nuit à Monument Valley.

  •  
  • Monument Valley

    Jour 7 :

    On regarde le soleil se lever sur Monument Valley et on consacre notre matinée à la visite du site. Après déjeuner, on roule en direction du Nouveau-Mexique avec une étape au petit, mais joli, canyon de Chelly.
    Nuit à Gallup.

  • Breaking Bad

    Jour 8 :

    MA journée de geek à Albuquerque, à la recherche des sites de tournage de la série Breaking Bad !
    Nuit à Albuquerque.

  • Santa Fe

    Jour 9 :

    La douce Santa Fe et son centre-ville à l’architecture hispanique.
    Nuit à Santa Fe.

  •  
  • Mesa Verde

    Jour 10 :

    Direction le Colorado sous la neige. Le parc national Mesa Verde est fermé à cause de routes glacées alors on va voir le monument Four Corners, unique carrefour entre 4 états américains : Arizona, Utah, Colorado et Nouveau-Mexique.
    Nuit à Cortez.

  • The Needles - Canyonlands

    Jour 11 :

    On quitte déjà le Colorado pour l’Utah et on passe la journée dans les paisibles Needles du parc national Canyonlands.
    Nuit à Moab.

  • Arches

    Jour 12 :

    On compte les arches du parc national d’Arches et on marche, beaucoup !
    Nuit à Moab.

  •  
  • [/x_block_grid_item] [/x_block_grid]

    Jour 13 :

    On découvre Island in the Sky, une autre facette de Canyonlands avant de poursuivre vers Torrey. Juste avant le coucher du soleil, on traverse le parc national de Capitol Reef, seuls au monde.
    nuit à Torrey.

  • Bryce Canyon

    Jour 14 :

    On profite de la belle route scénique qui mène à Bryce Canyon et on randonne l’après-midi dans le canyon, les pieds dans la neige et la tête dans les hoodoos.
    Nuit à Bryce Canyon City.

  • Bryce Canyon

    Jour 15 :

    On en veut plus alors on passe encore une matinée à Bryce Canyon avant de rejoindre le parc national de Zion.
    Nuit à Springdale.

  •  
  • Zion

    Jour 16 :

    Une épuisante mais sublime journée ensoleillée dans le canyon de Zion.
    Nuit à Springdale.

  • New York New York

    Jour 17 :

    On boucle la boucle : retour à Las Vegas. Après-midi shopping et soirée match de hockey. It’s Knight time !
    Nuit à Las Vegas.

  • American Airlines

    Jour 18 :

    Vol retour le matin.

  •  

Le budget

Le voyage nous a coûté 2 151€/personne pour 18 jours. En détail, ça donne ça :

Les billets d’avion Paris-Las Vegas : 660€/personne

La location de voiture : 538€ avec les assurances incluses. Et pas de frais d’abandon puisque nous avons fait une boucle au départ de Las Vegas.
On avait une grande voiture de papa, une Ford Fusion hybride. Beaucoup trop encombrante à mon goût mais il faut le reconnaître quand même confortable pour faire beaucoup de route.

Les hôtels : 1 164€/personne
On a payé en moyenne 68€/nuit en dormant principalement dans des hôtels de chaîne (Holiday inn, La Quinta…). L’avantage d’être en basse saison, c’est que dans des endroits très touristiques comme Bryce Canyon, on pouvait dormir au plus près du parc pour environ 80€ la nuit, au lieu du double en été. Et dans les villes plus grandes comme Moab, avec plus d’offres, les prix descendaient parfois jusqu’à 45€ la nuit, dans des motels tout à fait convenables.

La nourriture : 544 US$/personne
Les petits-déjeuners étaient généralement inclus avec nos nuits d’hôtels. Et on avait acheté à manger au supermarché pour les autres fois. Ça permet de ne pas perdre trop de temps le matin au restaurant.
Dans les parcs, on n’a souvent pas eu d’autres choix que de pique-niquer. Les supermarchés Safeway sont pas mal pour ça, ils ont un rayon traiteur avec des salades à acheter au poids mais aussi des sandwiches et autres plats tout prêts.

L’essence : 180 US$
Grâce à notre voiture hybride, on a parcouru 2 000 km en électrique sur les 5 000 km au total du voyage !

Les activités : 151 US$/personne

le pass d’accès aux parcs nationaux : 80$/voitureFour corners monument
la visite guidée du Glenn Canyon Dam : 5$/personne
Lower Antelope Canyon : 48$/personne
Gooseneck State Park : 5$/voiture
Monument Valley : 20$/voiture
Santa Fe (les deux églises et le Georgia O’Keffe Museum) : 18$/personne
Four Corners Monument : 5$/personne
Dead Horse State Park : 15$/voiture
les parkings aux hôtels de Las Vegas : 2×15$/voiture


Quelques conseils

Pour la 1ère fois de notre vie, on avait loué une voiture hybride. Ça doit être notre côté écolo qui nous a poussés à résister au classique SUV américain. On n’était pas convaincus de l’intérêt de l’hybride pour faire beaucoup de route mais il s’est avéré que c’était top ! Notre berline consommait en moyenne 5,2L/100km, là où d’habitude on est plutôt aux alentours de 9L/100km. En fait, dès qu’on roulait à vitesse constante, même élevée, la voiture basculait en mode électrique. Et dans les parcs, c’est génial parce qu’on ne dérange pas la nature. Les animaux ne nous entendent pas venir. On ne fait pas le moindre bruit. La batterie se rechargeait dans les descentes ou lors des freinages. C’était complètement transparent pour nous !

Zion by night

 

  •  Si vous prévoyez de visiter plusieurs parcs nationaux comme nous, l’Interagency Annual Pass, « America the Beautiful » de son petit nom, devrait s’avérer rapidement rentable. La personne qui l’achète doit le signer au dos mais il s’applique ensuite à toutes les personnes dans la voiture !
    L’IAP coûte 80$ et reste valide une année entière dans tout le pays.

     L’Ouest américain, c’est avant tout le désert ! On se déshydrate vite, même en hiver. On avait apporté nos gourdes qu’on remplissait aux fontaines dans les parcs. Et sinon on s’achetait des « bouteilles » de 4L dans les supermarchés. Ça revient moins cher et ça limite notre consommation de plastique !

     Dans le même ordre d’idée, les filles n’oubliez pas vos crème hydratante et stick pour les lèvres. J’ai rarement eu la peau aussi sèche, c’était un combat de tous les jours !

     Dernière chose, c’est l’hiver, il fait froid certes mais dès que le soleil pointe le bout de son nez, on a très vite chaud. Prévoyez des vêtements chauds mais prévoyez surtout plusieurs couches pour pouvoir vous adapter au fur et à mesure de la journée.

  • National Park Service USA

     

    Lake Powell Utah

  •  

Nos bonnes adresses

En trois semaines, on a testé un peu de tout. Des adresses moyennes, voire très moyennes. Après tout, on est aux Etats-Unis et ce n’est pas les motels douteux et les restaurants qui vous font exploser votre taux de cholestérol qui manquent ! Mais on a aussi eu la bonne surprise de découvrir de très bonnes adresses où on retournerait bien si ce n’était pas si loin !

A Albuquerque, Nouveau Mexique, nous avons déjeuné au Grove Cafe. A la base je voulais y aller parce que des scènes de Breaking Bad y ont été tournées. Il s’est avéré que c’est une super adresse, avec des produits sains et locaux de qualité. Une étape obligatoire ! (Gros) déjeuner de gourmands pour 40$ à deux.

Autre bonne surprise d’ABQ, la Marble Brewery. Un bar qui produit ses propres bières ! On peut d’ailleurs voir la salle avec les fûts juste derrière le comptoir. Super ambiance, des jeux disponibles sur place pour s’amuser autour d’un verre et une petite terrasse illuminée de guirlandes dans la rue. Il faut que je précise que c’était le bar où aimait se rendre Bryan Cranston (Mr White yo!) pendant le tournage de Breaking Bad. Et on comprend pourquoi. Pinte autour de 5,50$.

  • Grove Cafe Albuquerque

  •  

    Marble Brewery Albuquerque

  •  

A Santa Fe, Nouveau Mexique, on a eu le bonheur de découvrir Sage Bakehouse, une petite boulangerie qui s’applique à faire du bon pain comme en France. Il y en avait de toutes sortes. Parfait pour un déjeuner avec une courte carte de sandwiches, soupes, salades et de bons desserts ou viennoiseries. Ici aussi, que des bons produits sains comme on aime. Le déjeuner pour deux nous a coûté 26$.

A Durango, Colorado, nous avons fait une pause déjeuner à la Zia Taqueria. Au menu, des burritos, tacos et autres spécialités mexicaines. On commande au comptoir en choisissant les ingrédients un à un, puis les sauces et il n’y a plus qu’à se régaler dans la jolie petite salle. Déjeuner pour deux à 19$.

 


Bilan de ce road trip ?

On a passé de supers vacances ! La météo a été clémente : il faisait froid, il y avait de la neige mais aussi du soleil et du ciel bleu. On n’a jamais été bloqués sur la route ou à l’hôtel. Résultat, on a bien pu profiter des parcs et on a fait de belles photos comme on l’espérait. Pour ce qui est de l’affluence, il y en a eu plus qu’on ne le pensait, notamment à Grand Canyon et Antelope Canyon (la prochaine fois, on évitera de partir pendant le Nouvel An chinois) et à Zion qui a l’avantage (et l’inconvénient) de se trouver à seulement quelques heures de route de grandes villes comme Las Vegas ou encore Salt Lake City. Mais dans beaucoup d’autres endroits, nous étions seuls au monde. Et quel bonheur d’avoir un parc rien que pour soi !

Niveau timing, on avait visé plutôt juste. Si c’était à refaire, on aurait juste pris une journée de plus pour passer une matinée supplémentaire à Arches et une après-midi à Capitol Reef. Sinon, même si on a beaucoup roulé tout au long du voyage, les étapes n’étaient jamais trop éloignées les unes des autres et tout s’enchaînait plutôt facilement. On avançait petit bout par petit bout. Bon ok, sauf pour rejoindre Albuquerque mais ça, on y était préparés psychologiquement. De toute façon, le Nouveau-Mexique, c’est proche de rien !

On vous parlera prochainement de toutes nos étapes plus en détail et surtout avec plein de photos. D’ici là, n’hésitez pas si vous avez des questions pour nous !

Commentaires

  1. Bonjour,

    petite question: selon vous faut il réserver tous les hôtels pour un road trip en hiver dans les parcs ou comme c’est la basse saison, il est mieux de se laisser un peu de souplesse de ce coté là?
    Merci d’avance pour votre retour

    1. Alors en ce qui nous concerne, on est un peu des psychopathes de l’organisation et on aime bien tout réserver à l’avance.
      Dans l’idée, si tu évites les vacances scolaires américaines, tu ne devrais pas croiser trop de monde et les hébergements devraient avoir de la disponibilité. MAIS il y un mais. Comme il y a moins de demande en basse saison, certains hébergements ferment et attendent le printemps pour ouvrir de nouveau. Sachant qu’il y a certaines villes qui sont toutes petites et que, Etats-Unis oblige, elles sont bien éloignées les unes des autres, on peut vite avoir de mauvaises surprises !

Nous laisser un message :